Nekooooooooo Teaaaaaaaaam

Miou? Nya nya, nya !Miaou nya.Wanya?!Meeeeeeow
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jeu du mardi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Mar 23 Aoû - 14:10

Mwahahah! T'as trop géré, mon p'tit flo! :3
D'autant plus que mes mots semblent
plutôt compliqués en comparaison des
mots bien sympathique que t'as donné. =)
L'expression 'massacre grandiloquent'
me laisse cependant un peu sceptique. ^_^

Orik, moi, c'est le contraire de la page blanche! =D
Quand je commence à écrire, je ne m'arrête plus
( ce qui explique sûrement les messages
à rallonge pour les candidatures de ces
pauvres nouveaux venus qui postulent x )

Et Nee ( on garde le meilleur pour la fin,
comme on dit ; ), j'imagine que ce jeune
homme espérait que cette petite histoire
te donnerait l'idée de demander un massage,
ravi de se proposer lui-même pour te le faire. =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacksai

avatar

Messages : 240
Points : 260
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Mar 23 Aoû - 16:35

Naya? pour le massacre grandiloquent j ai cherché sur internet si ca se disait xDD ca m est venu instinctivement mais je trouvais ca etrange mais après quelques recherche sur google j ai vu que ca se disait et donc voila :D et mes mots sont sympathiques c est normal.. t as vu l heure qu il etait?! XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacksai

avatar

Messages : 240
Points : 260
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Jeu 25 Aoû - 3:31

Personne pour continuer??? °w° * déception*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orik

avatar

Messages : 257
Points : 272
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Jeu 25 Aoû - 14:40

Bon je me lance alors :

C'est l'histoire d'une fleur, un perce-neige, qui tous les soirs, versait une larme en voyant l'ombre recouvrir le ciel.




:face: :face: :face:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Jeu 25 Aoû - 14:52

Edit : Le temps d'écrire, j'ai pu constater qu'Orik avait posté...
Mais il est hors de question que je supprime tout ça et me laisse
supplanter par une phrase alors je poste quand même mais
le laisse choisir les cinq prochains mots x)



Faudrait voir à fidéliser plus de monde
pour la bonne survie de ce jeu ^^

Fleur / Larme / Ciel / Neige / Ombre

Au coeur des forêts verdoyantes entourant Bonta, parmi les arbres au troncs robustes et aux feuilles clairsemées de orange en ce début d'automne, un jeune sacrieur errait comme une âme en peine. Nairolf était habituellement un sacrieur joyeux et affable, d'une gentillesse sans égale et toujours prêt à aider ses amis. Cependant, en ce jour ensoleillé, il se sentait le plus triste des sacrieurs. Il écoutait pépier les moineaux dans un merisier en fleurs mais le coeur n'y était pas... Le matin-même, pourtant, la journée semblait avoir bien commencée. Nairolf avait passé sa matinée à chasser les vilains mulous qui trainaient tels de la mauvaise graine autour de sa cité bien-aimée. C'est en rentrant chez lui que son monde s'effondra... Le jeune sacrieur ne s'était jamais plains de son sort bien qu'il ai su depuis son plus jeune âge qu'il était un enfant adopté. Ses parents l'avaient vraisemblablement abandonné peu après sa naissance et un gentil couple d'enutrofs l'avait découvert à l'entrée d'une chapelle. Ils l'avaient alors élevé comme un fils, lui prodiguant tout l'amour et tous les biens dont un enfant pouvait avoir besoin. Nairolf ne s'était jamais posé d'avantage de questions à propos de ceux qui l'avaient abandonné, les seuls parents qu'il se reconnaissait étaient les deux bons enutrofs qui l'avaient élevé, bercé, choyé, qui avaient guéri ses blessures et consolé ses cauchemars. Et quels cauchemars! Aussi loin qu'il s'en souvenait, Nairolf avait toujours fait des rêves étranges peuplés de gens malveillants, de territoires désolés et de monstres effrayants...
Et voilà que son père enutrof, sentant sa fin proche, lui révélait que tout ceci n'était pas que des rêves! Il lui dévoilait aujourd'hui une lettre trouvée avec le nourisson, qu'il avait jugé préférable de lui cacher jusque là.
" - Tu étais trop jeune, trop fragile... Je ne voulais pas te perturber! Je me rends aujourd'hui compte que tu étais sans doute prêt depuis longtemps mais que c'est moi qui ne voulait pas te voir grandir, de peur de te voir t'éloigner de ta mère et moi-même." lui avait expliqué le vieil enutrof avec des larmes dans les yeux.
Nairolf ne lui en voulait pas comme le craignait son pauvre père. Il avait compris ses motivations et ne se sentait pas honnêtement prêt à affronter le contenu de cette lettre bien qu'il eût préféré se montrer fort devant ses parents. Maintenant qu'il était seul, tout ce qu'il venait de lire lui tournait et retournait dans la tête... La lettre était écrite de la main de sa propre mère, elle lui expliquait combien elle l'aimait et qu'elle espérait qu'il comprendrait quelle douleur ça avait été pour elle de se séparer de lui mais que c'était pour son bien. Elle lui avouait avoir été mariée de force au célèbre Oto Mustam, chef de la milice brakmarienne mais craignait qu'il ne fasse subir à son fils les mêmes traitements qu'elle avait dû subir tout au long de son mariage. Elle lui expliquait que jamais elle ne laisserait ce père infâme l'approcher, qu'elle espérait le voir devenir quelqu'un de bien, qu'elle n'avait d'autre choix que de rester auprès d'Oto mais qu'elle voulait qu'il ait une belle vie. Pour tout cela, elle l'avait quitté, lui son bien-aimé, son enfant chéri, et avait prié chaque soir pour qu'il se trouve une gentille famille. Au moins, cette prière avait elle été exaucée. Ses parents adoptifs avaient même eu la bonté de le nommer comme elle l'avait demandé : Nairolf, en hommage à son propre père ayant tenté de s'opposer à Oto Mustam lors du mariage et y avait trouvé la mort. Comment était-ce possible? Comment, lui qui avait toujours voulu faire le bien, pouvait-il être l'enfant de l'un de ces immondes Brâkmariens? Comment pourrait-il continuer à vivre en paix, le cœur léger, sachant que la femme qui l'avait mis au monde vivait dans la crainte et les souffrances? Nairolf se laissa tomber au sol, leva la tête et lâcha un cri désespéré au ciel.
Il resta là, le dos appuyé contre un arbre, à réfléchir pendant des heures. Lorsqu'il se releva enfin, la nuit était tombée mais sa décision était prise. Il devait se rendre à Brâkmar! Il fallait qu'il essaye de retrouver cette pauvre femme qui avait sacrifié sa vie pour qu'il puisse lui-même vivre heureux. Et, si Oto Mustam se trouvait sur son chemin, Nairolf comptait bien en profiter pour la venger. Sur son chemin, le jeune sacrieur rencontra nombre de créatures étranges qui peuplaient des bois dévastés semblables à ceux de ses cauchemars. Certains étaient aussi grand qu'un homme mais avaient toutes les caractéristiques canines, d'autres ressemblaient à d'inoffensifs rongeurs mais se montraient redoutables au combat. Il fût même attaqué par toute une horde de scorpions géants accompagné de chiens enragés au pelage blanc comme neige mais aux intentions bien noires. Il les annihila tous sans peine, puisant sa force dans la rage qui enflait au fond son cœur, et se faufila jusqu'à l'enceinte de Brâkmar. Quelques individus louches rôdaient dans les rues mais ne lui prêtèrent aucune attention, trop occupés à cacher ce qu'ils combinaient en douce. Nairolf rejoignit donc la milice, se dressant fièrement au centre de la ville, projetant son ombre inquiétante sur la cité.
Oto Mustam se tint soudain devant lui, grand et hautain, un air de suffisance malfaisante peinte sur le visage. Pourtant, sous ces airs malveillants, le jeune sacrieur ne pu nier qu'ils partagaient tous deux des traits commun. Le chef brâkmarien avait la même carrure solide que lui, les mêmes yeux sombres, les mêmes cheveux en pagaille, la même beauté ténébreuse mais gâchée par le plaisir sadique qui emplissait son regard lorsqu'il donnait ses ordres aux Néophytes grouillant comme de la vermine à ses pieds. Nairolf éprouva aussitôt une répugnance indicible à son égard, sa colère culminant à un point que jamais elle n'avait atteint jusqu'alors. Il s'avança d'un pas sûr dans la milice ennemie et se planta devant son géniteur. La surprise passa une seconde dans les yeux d'Oto Mustam mais fût aussitôt remplacée par un air de suffisance méprisante. Un sourire malsain naquit sur ses lèvres : il avait reconnu l'homme qui se dressait face à lui.
" - Je savais que tu viendrais un jour, lança-t-il. Ta mère a essayé de te maintenir hors de ma portée en me cachant ton existence mais cette chienne a fini par lâcher le morceau sous la torture... juste avant de mourir! Une femme courageuse pour oser m'affronter, dommage qu'elle ait été si faible! Les forts dominent et les faibles meurent, telle est la vie. Et dire qu'elle s'est sacrifiée pour rien. Je ne pouvais te rechercher moi-même tant que tu étais dans les fortifications bontariennes mais j'étais sûr que tu serais aussi faible que ta chienne de mère et voudrait venir la venger! Il ne te reste plus qu'à périr, comme elle, de ma main. "
Oto Mustam leva son épée et chargea vers son fils sans un mot de plus. Nairolf sentit douloureusement la lame plonger dans sa chair, transpercer son torse, faire couler son sang chaud sur sa poitrine. Dans un cri de souffrance, le sacrieur trouva une force nouvelle. Il arracha l'épée de son buste ensanglanté, retourna l'arme contre son propriétaire et lui trancha net la tête. Tandis que le corps sans vie de son père s'effondrait à terre, Nairolf tomba à genoux et pleura longuement sa mère. Il pleura cette vie si injuste qui la lui avait volée, qui l'avait forcée à mettre à mort son propre père, qui lui avait refusé une vraie famille... Il délaissa finalement l'épée et son propriétaire pour quitter cette cité maudite. Il tournait le dos à son passé, refusant d'être le fils du mal personnifié, Nairolf était mort cette nuit-là en même temps que ses rêves de parents biologiques doux et aimants. Son visage était fermé et une détermination nouvelle l'animait : rendre un peu de justice dans ce monde si abject. Blacksai était né.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacksai

avatar

Messages : 240
Points : 260
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Jeu 25 Aoû - 23:36

Le meurtre d oto me rappelle l histoire que j ecris autour de blacksai xDDD et bin merci sympa l histoire de mon personnage °w°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orik

avatar

Messages : 257
Points : 272
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Ven 26 Aoû - 1:53

Naya t'a perdu cherche pas :3
Sympa ton histoire :face:

















(Mais avoue que c'est quand même plus classe de tout caser en une phrase)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Ven 26 Aoû - 13:25

Mais de rien, flo...
J'suis partie sur une histoire qui puisse
coller un peu avec celle de ta candid',
histoire de pas trop être à l'ouest. =)
J'attends d'autres participants pour
continuer la bio' des Nekos 5ème gén'!
=D

Nan, jamais j'avouerai une chose pareille,
tout caser en une phrase c'est juste pour
les gros flemmards! x)
Et pis on attends tes 5 prochains mots, Orik.^^
( Un peu d'imagination, que diable =P )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani

avatar

Messages : 268
Points : 309
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 28
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Ven 26 Aoû - 16:08

Naya tu es flippante et magnifique à la fois x')
Avec 5 mots, t'écris un truc intéressant bien formulé et agréable à lire!
*clapclap*
Bon, je voulais prendre la suite aujourd'hui mais y'a plus de mot... :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacksai

avatar

Messages : 240
Points : 260
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Ven 26 Aoû - 16:10

C est la faute a Orik si y a pu de mot >_> il a gaché le jeu avec sa pitite phrase et a meme pas redonné de mot >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Ven 26 Aoû - 18:16

Je veux que le jeu continue alors je donne cinq mots,
je pense en avoir le droit puisque j'ai aussi répondu x)
( mais je supprimerai bien volontiers si Orik se décide...^^ )

Colibri / Menthe / Assassin / Alliance / Olibrius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacksai

avatar

Messages : 240
Points : 260
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Ven 26 Aoû - 20:50

Olibrius carrement xDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orik

avatar

Messages : 257
Points : 272
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Sam 27 Aoû - 0:52

Ah désolé, j'allais quand même pas pousser le vice jusqu'à choisir les 5 mots à la place de Naya alors que j'ai chié 1 ligne :P J'allais pas priver Naya de ce plaisir, j'ai des principes après tout (et pas d'imagination aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani

avatar

Messages : 268
Points : 309
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 28
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Sam 27 Aoû - 9:32

Colibri / Menthe / Assassin / Alliance / Olibrius

L'Homme est un assassin. Il est assis au fond du bar.
L'endroit est sombre, presque vide, hormis l'Homme et le patron. Les murs sont ornés de vieux portraits poussiéreux et la tapisserie part en lambeaux. Le tourne-disques a cessé de fonctionner depuis plusieurs années déjà. Plus personne ne vient ici. Mais l'Homme se sent bien dans l'obscurité et la solitude.
Il est plutôt mince, mais ses épaules impressionnent. Ses magnifiques yeux verts ont perdu de leur éclat, coincés dans ce visage taciturne. Il porte une longue cape à capuche, aux couleurs trop criardes, un peu comme le plumage d'un colibris.
- "S'tu commandes rien, t'peux partir." Grogne le patron.
- Une menthe à l'eau.
- Tu t'fout de moi ?!
- Whisky alors.
Le patron retourne derrière le bar et verse la boisson dans un verre sale. L'Homme boit d'une traite.
- Je préfère la menthe à l'eau.
- T'es un sacré olibrius toi!
L'Homme ne répond pas. Il a l'habitude. Il n'est pas comme les autres.
Il possède l'alliance de la dextérité du chat, de la malice du renard et de la force de l'ours, mais rares sont les personnes qui éprouvent du respect pour ses capacités exceptionnelles.
Qui voudrait embaucher un assassin que l'on croirait sponsorisé par la Gaypride? Car oui! Kyuusei-Tsu L'Homme n'aime pas faire verser le sang, ni même fracasser les rotules des gens. Il préfère les fleurs, les petits lapins, les double rainbow et les sucettes à la framboise!



Ne vous inquiétez pas pour l'Homme, il est actuellement en reconversion et je suis sûre que tout ira bien dans son nouvel emploi! :D
Nouveaux mots :
High-kick / pissenlits / à tire-larigot / épilation / dépraver



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 28 Aoû - 0:08

Bien joué, Lani'!
Et personne ne se doutera jamais
de l'identité de cet homme... *sifflote*
Allez, j'ai envie d'enchainer ! =P

High-kick / pissenlits / à tire-larigot / épilation / dépraver


IIII Assaillie simultanément par quatre adversaires Zoths aussi redoutables les uns que les autres, Lanisadi virevoltait en tous sens pour se sortir de ce mauvais pas. Elle fit une pirouette, fauchant les jambes d’un énorme Guerrier qui s’étala au sol et écrasa sous sa masse titanesque une Gamine Zoth innopinément placée juste derrière lui. La sadidette ne se laissa pas attendrir par les cris étouffés de la Gamine Zoth qui avait essayé de l’écraser sous son marteau quelques instants auparavant et s’attaqua plutôt à l’adversaire suivant. Prenant apuis sur sa jambe gauche, elle lança son autre jambe en l’air et le lui colla en pleine tête, un bon vieux high-kick comme elle savait si bien les faire. Il ne restait face à la vaillante Lani plus qu’un malheureux sergent Zoth qui voulu prendre la fuite face à cette furie mais il n’en eût pas le temps : Lani attrapa son bâton de combat et en donna un violent coup dans les genoux du Zoth restant! Elle entendit un 'crac' épouventable lorsque les rotules du Sergent craquèrent et Lani en éprouva une joie incommensurable, un éclat de rire irrésistible jaillit de sa gorge tandis que ses adversaires gisaient à ses pieds.
Ne trouvant plus de Zoths assez courageux pour venir la combattre, Lani reprit la route vers d’autres combats excitants... mais d’abord, une pause à la taverne s’imposait! Elle rejoignit au pas de course la taverne d’Astrub, fameuse pour ses bières où elle trouva l’un de ses vieux amis sadida attablé dans un coin. Lani s’assit à ses côtés, nullement dérangée par la forte odeur d’alcool qu’exhaltait ce personnage.
IIII " - Salut Free! s’exclama-t-elle. Je pensais bien te trouver là! "
Free releva la tête d’une énième choppe de bière vide et fixa la nouvelle venue d’un regard trouble. Il s’attarda un moment sur le décolleté plongeant de la sadidette avant de se reprendre.
" - Oh Lani... Où veux-tu que j’aille? Tu sais bien que je suis toujours bloqué dans ce foutu patelin!
- Même ici tu pourrais trouver des activités plus amusantes à faire que de t’imbiber d’alcool à longueur de journée...
- Hmm... Savais-tu qu’il existait une nouvelle sorte de bière à base de pissenlits?
- Oh mais arrête de me parler de bière, vieux pochtron! J’ai quelque chose de plus exaltant à te raconter. J’ai découvert un nouveau jeu aujourd’hui!
- Ah mais moi aussi. Celui qui fait glisser le plus loin son verre le long du comptoir sans qu’il tombe gagne! Bien sûr, le perdant paye la tournée...
- Tout ne tourne pas autour de la bière, Free! s’énerva Lani.
- Bien sûr que non, bien sûr que non, la rassura ausitôt le jeune homme. Il n’y a pas que la bière... Il y a la bière Bwork aussi! Et les rhums de Moon, le Pandapils, le Pandaburg... Oh tant de façon de boire à tire-larigot!
- Mais tais-toi donc! Suis-moi, on va faire une activité qui n’a rien à voir avec l’alcool!
- Et si je refuse? Hein?
- Si tu refuse, je t’offre une épilation complète... Et je pense que tu en as bien besoin! "
IIII Un rictus sadique aux lèvres, une lueur farouche dans le regard, rien ne laissait douter que la menace de sa comparse était sérieuse alors Freemansons la suivit au dehors de sa démarche titubante. Un instant ébloui par la lumière vive du soleil qu’il n’avait plus eu l’occasion de voir depuis longtemps, il failli tomber lorsque Lani l’entraina dans sa course folle vers les exploitations minières d’Astrub. Là, elle engagea le combat avec une horde de terrifiants craqueboules en fureur. Free, lâchement caché derrière un arbre, craignit un instant de la voir se faire hâcher menu. Cependant, sous ses yeux éberlués, il la vit plutôt les faire tous tomber à terre à coups de pieds, de bâton et de tous ce qu’elle pouvait dans les rotules !
IIII " - Mais c’est génial! s’enthousiasma Free. Je veux essayer! Tout le monde devrait essayer! La Neko Team devrait essayer !
- Bonne idée! Ce sera là le nouveau but de mon existence : je transmettrai au monde entier la technique inégalable du pétage de rotules !
- Oh mon dieu... s’alarma-t-il, une bière à la main, un oeil sur les formes avantageuses de la sadidette. Tu vas tous nous dépraver. "

Voilà, voilà! Au suivant =D
Pour les cinq prochains mots...
( je commence à manquer d'imagination,
on a besoin de plus de participants!^^ )

Alouette / Lèse-majesté / Hérétique / Cocorico! / Saucisson Sec


Dernière édition par Nayaelle le Ven 9 Déc - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blacksai

avatar

Messages : 240
Points : 260
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 28 Aoû - 0:47

pisselit et ebouli? xDD pardon j etais obligé de souligner les quelques fautes >_> mais sinon juste parfait encore x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani

avatar

Messages : 268
Points : 309
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 28
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 28 Aoû - 13:28

Merci pour cette belle histoire Naya! x)
J'aime beaucoup et j'imagine tout à fait Free en mode non abo collé non-stop au comptoir de la taverne d'Astrub....
Au suivant! Au suivant!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titirmar

avatar

Messages : 194
Points : 224
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Dans un trou perdu nommé: Belgique!!! /o/

Perso
Niveaux:
151/200  (151/200)
Classe:
Orientation:

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 4 Sep - 0:36

Alouette / Lèse-majesté / Hérétique / Cocorico! / Saucisson Sec


Il était un fois, une petite alouette voleuse nommée Gertrude.
Gertrude était extremement douée dans l'art de dérober divers objets de valeur plus ou moins élevée.
Ce talent lui était venu le jour où en volant au dessus de la digue elle entendit un cri a couper les souffle qui, ben ... lui coupa le souffle, l'envoyant s'écraser dans un potager en contrebas.

En reprenant connaissance la première chose qu'elle vit était une table dressée, avec en son milieu un saucisson-sec.
"Mais..." se dit elle "Mais où suis je?!" car si elle voyait encore la digue et une sorte de monstre poilu tout blanc, elle avait complètement oublié ou elle était.
Laissant ses problèmes de côté elle se reconcentra sur l'objet de son desir: le saucisson.
(oui, car si pour nous cette denrée était anodine, pour Gertrude c'était le symbole de sa renaissance en tant que oiseau voleur).
Ainsi se décida elle a dérober le saucisson.
Mais ce qu'elle ignorait c'est que ce saucisson appartenait a Naya la princesse guerrière et comme elle s'en emparait cette dernière surgit de nulle part, l'attrapa au vol et l'assomma.

Lorsque Gertrude reprit ses esprits elle était dans un tribunal face a un juge qui en plus de parler tout seul était affublé d'un nom dont, si l'on inversait le syllabes, faisait martyr (preuve de sa vie difficile).
Or le juge en question l'accusait de crime de Lèse-majesté.
"Mais vous êtes folle mon amie, voler un saucisson au boudin à la beauté qu'est Naya, soit vous êtes stupide, soit vous êtes une hérétique!!" disait il entre deux tasses de thé.
Il fallait qu'elle fuie sinon elle allait être exécutée.
Aussi fit elle la chose la plus étonnante jamais faite par un oiseau voleur, elle cocoricotta et en s'étirant pour cocoricotter les chaines tombèrent à défaut d'avoir un point d'appui.
Ainsi elle pût prendre la fuite avec le saucisson dans son bec laissant derrière elle le juge qui s'époumonait "Aloueeeeeeeeeette je te plumerais grognaaaaaaaasse!!!!!!!!!".
En volant vers sa nouvelle carrière elle vit une maison en feu et des explosions de lumière suivies par des mouvement étranges au niveau du sol mais elle mit cela sur le compte de l'adrénaline.

Evidemment il n'en était rien, mais cela c'est pour une autre histoire.

voila ^^
j'espère que ça vous a plus même si je n'ai pas un talent pour l'écriture.

pour le suivant je choisis les mots: satanique, willy wonka, chandelier, dagues rhumes, smarties
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redodo

avatar

Messages : 301
Points : 387
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 22
Localisation : (╯°□°)╯​︵ ┻━┻

Perso
Niveaux:
200/200  (200/200)
Classe:
Orientation:

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 4 Sep - 1:48

A mwwwââââ ! !! !! LE CHCOCOLAAAAAAT !!

Satanique / Willy Wonka / Chandelier / Smarties / Dagues Rhumes ( enfin des simples :D merci Titi :p )


Il était une fois, Un jeune crâ nommé Tirmar cherchant sa panoplie ultime !
Autour d'une table avec des membres importants de la guilde, fusaient les idées sur sa panoplie, la plus importante personne, Nee, commençait vraiment à emmerder Tirmar avec ses Dagues Rhumes, celui-ci lui balança le chandelier à la gueule pour qu'elle se taise ( hé oui, Tirmar n'a pas peur ! ).

Après moult propositions, Tirmar remercia ses amis pour leurs aides et parti chercher sa sublime, que dis-je, sa M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E panoplie delamorkituewhesj'tebaiseenuntour !
Mais cela ne pouvait se faire, car il devait voyager aux quatre coins de la Terre pour obtenir ses objets ! Il bravi de grands dangers, les mers déchaînées et pis c'est tout ._.

Il arriva enfin au dernier endroit que l'on lui avait indiqué, c'était dans le nord, un endroit fort bien enneigé...
Il se trouva devant ce qui devait être une Usine, une usine à quoi ? on sait pas ...

Le jeune Crâ décocha une flèche enflammée pour se frayer un chemin dans la neige qui bloquait la porte, il brûla une ou deux maisons qui traînaient par là mais c'est pas grave ...
Il envoya valdinguer la porte à l'aide d'un flèche explosive

Il sonna l'alerte de l'usine ! Une armée de Smarties enragés mono-couille fertiles et unijambistes lui courraient après ! Il finit par les semer dans ce qui semblait être la salle centrale...

Il venait de découvrir qu'il était dans une usine à CHOCOLAT !
La salle était de couleur orangée, avec du marron à certains endroits, assez grande, ses pas résonnaient sur le sol ...
Il y avait une grosse cuve suspendue au plafond qui devait sûrement garder l'objet tant désiré
( Bawi, tout l'monde sait ça, les objets-tant-désirés sont dans des endroit inaccessibles ! )

Mais une personne forte imposante par sa taille s'interposa devant son extase visuelle...
Tirmar l'a jugé comme le boss de l'usine, celui-ci entama le dialogue :

"- Alors comme ça, on ose pénétrer dans mon royaume ? !
- Ouaip...
- Comment oses-tu répondre ainsi ?! Je suis le grand tout-puissant d'lamorkitueweshj'tebaiseenuntour Willy Wonka ! Tu ne peux pas me par-
- Ta gueule, tu sais pas où se trouve ça ? Tirmar venait de lui enfoncer un papier dans la bouche où était dessiné le croquis d'une arme ...
Willy recula de plusieurs pas..
- Ce que tu cherches, est dans ce chaudron au-dessus ! Mais mes projets sataniques t'empêcheront de l'obtenir ! "

Il actionna un manette à côté de lui, le chaudron commença à basculer du côté de Tirmar, mais celui-ci, en deux temps trois mouvement, décocha une flèche explosive qui fît pencher le chaudron du côté de Willy...

Tout le chocolat qui était dans la cuve se déversa sur méchant pas beau è.é , il devint l'homme Chocolat, il est à croquer, paraît-il :)

Tirmar s'empara de son arme tant convoitée ! Et pis c'est tout ...

Voilà

Fini !


Les prochains mots seront : Itadakimasu ! / Bordel / Biére / Geek / Kiwi


Good luck :pppp



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani

avatar

Messages : 268
Points : 309
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 28
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 4 Sep - 10:50

Redo épouse moi! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titirmar

avatar

Messages : 194
Points : 224
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Dans un trou perdu nommé: Belgique!!! /o/

Perso
Niveaux:
151/200  (151/200)
Classe:
Orientation:

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Dim 4 Sep - 12:36

J'ai défoncé Willy Wonka ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lani

avatar

Messages : 268
Points : 309
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 28
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Mar 6 Sep - 15:17

Itadakimasu ! / Bordel / Biére / Geek / Kiwi


A genoux, les yeux rivés vers la statut de sa déesse, la jeune Iop semblait songeuse.
Dans cette position, sa robe fendue jusqu'en haut des cuisses révélait une silhouette proche de la perfection. Sa beauté sauvage et sans artifice aurait pu être effrayante si elle n'avait pas été dans ce cadre de pureté.
Nayaelle joignit ses mains pour mieux adresser sa prière.
- "Ô grande déesse, entend les paroles d'une noble prêtresse... Ma guilde est à la recherche de nouvelles recrues. Donne moi la patience de ne pas tuer les illettrés qui postuleront et..."
- "Itadakimasu !"
Sa prière fut interrompue.
Une osa à l'air jovial lui tendis une chopine de bière fraiche.
- "T'en veux, elle est bonne hein ? Moi je mange des kiwis c'est bon pour la santé. Eeeeet tu connais naruto ? J'adore Naruto, enfin j'aime aussi les trucs de zombies avec plein de sang. Mais bon, j'ai une copine fan des idols alors en ce moment je suis plus trop ! Tu connais Ai-chan ? Hey tu veux voir mon décolleté ? On compare comme des japonaises ? Hein ? Et c'est quoi ton prénom d'ailleurs ? Et tu sais que je joue à un MMO trop bien ou on élève des poneys ? Je suis dans le top 10 du ladder en plus !
- " STOP ! Mais bordel t'es qui toi? Je hais les geeks dans ton genre "bleachnarutomangakawaiitropbien" " Naya sentit qu'elle perdait son calme.
- "Bon, excuse moi. Reprenons depuis le début veux-tu? Je vais te donner quelques conseils pour te faire des amis. J'écris actuellement une thèse sur les arguments pertinents qui peuvent faire de vous un candidat remarquable alors que vous êtes super lourd. Viens, on va en discuter....




tapette à mouches / nutritionnelle / labyrinthe / parabiote / castré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redodo

avatar

Messages : 301
Points : 387
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 22
Localisation : (╯°□°)╯​︵ ┻━┻

Perso
Niveaux:
200/200  (200/200)
Classe:
Orientation:

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Mer 7 Sep - 13:20

*Regrette d'avoir mis Geek *

Sinon bien joué x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Jeu 8 Sep - 19:13

Tapette à mouches / Nutritionnelle / Labyrinthe / Parabiote / Castré

"- Lâche-moi, lâche-moi!" entendait-on crier.
Ces hurlements rageurs provenaient d'une innocente jeune femme qu'un individu sans vergogne venait de prendre pour cible. En effet, l'homme lui avait sauté dessus dès qu'il avait repéré ses courbes aguichantes et tentait par tous les moyens de lui coller de baveux poutoux sur le visage. Mais l'innocente jeune femme ne manquait pas de fougue et se débattait avec ferveur, hurlant de toute la puissance de sa voix :
"- Lâche-moi! Lâche-moi, tapette!
- Tapette?! s'énerva l'individu en question.
- À mouches! Tapette à mouches, se rattrapa la chaste jeune femme. Il y a un nombre effrayant de mouches, ici, tu ne trouves pas?
- Oui, il y a toujours beaucoup de mouches dans ma cave, je ne sais pas pourquoi... Mais je ne m'en plains pas, elles sont délicieuses grillées! Et tu savais que les mouches avaient une valeur nutritionnelle insoupçonnée? Je pourrai te faire goûter si tu veux.
- Heu... à la réflexion, je crois que je préfère encore les poutoux.
- Humm... Alors tu es décidée à voir mon énorme...
- Aura?" hasarda-t-elle.
Tandis que cet homme éclatait d'un rire grivois, la chaste jeune femme en profita pour lui donner un phénoménale coup de genoux dans les... abdominaux, dirons-nous. Elle se mit alors à courir à toutes jambes pour s'échapper mais elle s'aperçut vite que cette cave était remplie de couloirs tant et si bien qu'elle formait un labyrinthe digne du Dragon Cochon en personne. Elle se retrouva coincée dans un cul-de-sac, bien vite rattrapée par l'individu. Ses assaults incessants reprirent aussitôt.
"- Hin, hin... Tu ne m'échapperas pas, elle succombe toutes au syndrôme de Stockholm." se vanta-t-il.
Mais cette fois, l'innocente jeune femme en avait assez. Elle vit rouge à l'idée d'être la énième victime conquête de et la colère monta comme une flèche en elle. Un rictus sadique se forma sur sa bouche, au point que l'individu sans vergogne recula d'un pas face à ce tableau effrayant.
"- Je te jure, menaça-t-elle à voix basse, que si tu poses encore une seule fois la main sur moi ton... aura égalera celle d'un parabiote castré."
La peur put se lire une fraction de seconde dans les yeux de l'homme, juste avant qu'il ne s'enfuit en quatrième vitesse.

Comprenne qui pourra ;)

Les 5 prochains mots seront...
*roulement de tambour*
Horripilant / Stéroïdes / Cucurbitacé / Brouter / Déesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayaelle

avatar

Messages : 1088
Points : 1159
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   Mer 5 Oct - 18:41

Un nouveau participant : Hop !
( Titi, t'avais promis ! >_< )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeu du mardi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeu du mardi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» bon mardi 4 janvier 2011
» bon Mardi 21 décembre
» Bon mardi 18 janvier
» Mardi 1er mars 2011
» MARDI 4 OCTOBRE 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nekooooooooo Teaaaaaaaaam :: La Taverne :: Les jeux-
Sauter vers: